Contact

Guide des droits et des démarches administratives

Service Volontaire Européen
Fiche pratique

Le service volontaire européen (SVE) fait partie du volet jeunesse du programme Erasmus +, mis en place en janvier 2014 par la Commission européenne. Il permet à des jeunes de s'engager et de participer à des activités dans des domaines tels que la culture, le sport, la protection civile, l'environnement... dans un pays de l'Union européenne ou ses voisins. Pour y participer, il faut respecter certaines conditions de nationalité, d'âge et de durée.

Pour vous engagez dans un SVE, vous devez :

  • avoir moins de 30 ans et au moins 18 ans (ou 17 ans si vous êtes reconnu comme étant un jeune ayant moins d'opportunité (Jamo)

  • et résider régulièrement dans un pays membre de l'Union européenne ou dans un pays partenaire du programme éligible au programme Erasmus +

Il n'y a ni condition de diplôme, ni condition de niveau en langue étrangère.

Vous devez contacter une organisation d'envoi proche de leur domicile. Il s'agit d'une structure accréditée par l'Agence Erasmus+ France Jeunesse & Sport qui vous accompagne dans vos démarches de recherche de projet d'accueil.

Agences Erasmus + Jeunesse

Site internet

La liste des organisations européennes labellisées par l'Union européenne pour accueillir des jeunes en SVE est sur le portail européen de la Jeunesse.

Ce sont les organisations d'envoi et d'accueil qui s'occupent des démarches administratives et du dossier de demande de subvention.

À noter
6 mois étant souvent nécessaires avant le départ effectif, il est fortement conseillé de s'y prendre assez tôt.

La mission se déroule à l'étranger, dans un autre pays membre ou partenaire de l'Union européenne :

  • pays de l'Espace économique européen (EEE),

  • pays candidat à l'adhésion à l'Union européenne (Turquie, République de Macédoine),

  • pays ou régions "partenaires voisins de l'Union européenne" (Pays de l'Europe de l'Est, des Balkans, Fédération de Russie, sud de la Méditerranée),

  • pays "partenaires dans le reste du monde".

L'Union européenne verse une subvention directement à la structure qui coordonne le projet. Cette subvention doit aider à couvrir les frais de séjour (hébergement, repas, formation linguistique) et prend en charge une partie des frais de transport (10% au maximum restant éventuellement à la charge du volontaire).

Le volontaire perçoit, en outre, une indemnité mensuelle, variant entre 50 € et 160 € selon le pays.

En plus de la protection sociale due aux personnes volontaires, il bénéficie de formations, d'un soutien linguistique et d'un tutorat.

Pour les projets long terme, la mission dure entre 2 et 12 mois et est destinée aux jeunes âgés de 18 à 30 ans.

Pour les missions court terme, la mission dure de 2 semaines à 2 mois et est réservée uniquement au Jeune ayant moins d'opportunité (Jamo)

Pour en savoir plus

Pays de l'Espace économique européen (EEE) - 10.07.2015

Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède

Modifié le 29/04/2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr